Quels sont les 7 enseignements de la célibataire la plus célèbre?

Publié le : 12 avril 20237 mins de lecture

À partir de 30 ans, la vie n’est pas une explosion, mais un art en mouvement. Beaucoup affirment qu’il n’y a rien de tel que la jeunesse : tout a un goût sucré, le soleil ne chauffe jamais, les premiers baisers arrivent après des nuits de rêves sans fin, quand on reçoit un message, on court le lire, excité et curieux, on ne doit pas payer les factures, le premier amour fait ressentir une sensation unique et paradisiaque… Peu de personnes de plus de 30 ans se souviennent clairement du sentiment d’attendre en pleurant une réponse qui n’est jamais arrivée, des interminables sessions d’examens, du fait de n’acheter des vêtements qu’avec la permission des parents, des doutes sur soi-même et des relations interpersonnelles.

Carrie Bradshaw, de la célèbre série « Sex and the City », veut montrer que la vraie jeunesse arrive à 30 ans : les amis sont ceux que l’on choisit pour de bon, car les autres se perdent en chemin et un message sans réponse se transforme en un « ok les filles, qu’est-ce qu’on fait ce soir ? Aujourd’hui, on veut vous rappeler quelques-uns de ses incroyables enseignements.

C’est en cherchant à s’amuser qu’on vit les moments les plus intéressants

Se mettre en valeur pour qu’un type s’approche de vous ? Les femmes trentenaires savent déjà à quel point elles sont intéressantes (non pas qu’elles ne l’étaient pas auparavant, mais elles ne s’en rendaient pas compte), alors si elles peuvent prendre l’initiative, elles le font. Cependant, la façon dont ils le font ne les fait pas paraître désespérés, mais les dépeint plutôt comme une compagnie idéale pour la conversation et le plaisir.

La recherche de l’amour est difficile, mais elle en vaut la peine

Carrie est toujours sincère, aussi bien lorsqu’elle est amoureuse que lorsqu’elle est accablée par le chagrin et célibataire; elle trouve que c’est le prix à payer pour vivre pleinement sa vie. Elle n’utilise pas de stratégies, elle ne cherche pas de raccourcis, elle fait des erreurs, elle est impulsive, mais elle croit en la magie de l’amour, cet amour que l’on ne choisit pas, mais que l’on ressent et dans lequel on s’immerge de tout son cœur et de toute sa tête. C’est une femme courageuse, elle ne se contente pas du premier garçon qui tombe amoureux d’elle, surtout s’il ne correspond pas à son amour. Elle aime être elle-même et sans rien attendre en retour : elle se sent pleine de vie et sait garder le sourire et donner son amour.

Les amis sont des amours éternels et rendent la souffrance moins pénible

De nombreuses études l’affirment aujourd’hui : les amis guérissent les blessures et sont, d’une certaine manière, le reflet d’une partie de vous, vue de l’extérieur. Les amis se disputent et s’éloignent souvent, mais un bon ami est toujours le meilleur remède lorsque l’âme est triste.

« On dit que rien n’est éternel : les rêves changent, les modes vont et viennent… Mais l’amitié ne se démode jamais. »

N’essayez pas de changer pour votre homme

Lorsque M. Big, surnom du grand amour de Carrie dans la série épouse quelqu’un d’autre, Carrie est assaillie par les doutes. Elle commence à réfléchir avec ses amis, se demandant si elle n’est pas trop compliquée et pensant que pour être digne d’un mariage, elle devrait peut-être être différente. C’est alors qu’elle décide de chercher des réponses dans sa relation avec Big, notamment en se rendant à son mariage ; alors qu’elle marche, ses cheveux blonds flottant au vent, un carrosse apparaît devant elle avec un cheval qui proteste à cause des rênes.

« Peut-être que certaines femmes ne sont pas faites pour être apprivoisées, et doivent courir librement jusqu’à trouver quelqu’un d’aussi sauvage qu’elles pour les accompagner ».

L’écriture est thérapeutique

Carrie est un peu névrosée, son esprit tournant constamment autour de mille paranoïas ; cependant, ce fatras d’idées qui est le sien est réarrangé de façon critique lorsqu’elle s’assoit devant son ordinateur pour écrire. À première vue, la relation entre une femme et un écran peut sembler très antiseptique ; en réalité, il s’agit de son moment de réflexion et de paix.

Après avoir observé ce qui lui est arrivé, elle tente de tirer quelques conclusions, qui ne sont en aucun cas des déductions simples : elle écrit sur les choses qui lui arrivent, en essayant d’être en harmonie avec les lecteurs qui lisent sa chronique chaque semaine. Si elle réussit, c’est parce que, auparavant, elle était aussi en harmonie avec elle-même. Sur une feuille de papier ou sur un écran, rien n’apparaît aussi chaotique qu’avant, car la transposition de l’intérieur vers l’extérieur se fait avec une extrême sincérité, sans rien cacher. C’est pourquoi le sentiment avec les lecteurs vient facilement. Carrie nous apprend que l’on peut être fragile et extrêmement « dérangé », mais, en même temps, également merveilleux.

Ce ne sont pas les talons qui nous rendent belles, mais la façon dont nous les portons

L’attirance de Carrie pour toutes ses Manolos et autres chaussures peut sembler purement superficielle et matérialiste, en réalité c’est bien plus que cela : pour elle, les chaussures sont une métaphore de la vie.

« C’est un fait établi qu’il n’est pas facile pour les femmes célibataires d’être comprises. C’est pourquoi nous avons besoin de bonnes chaussures, pour qu’au moins marcher avec soit amusant. »

Carrie apprend qu’il n’est pas facile d’être célibataire, alors il faut s’assurer que c’est au moins amusant et éviter les drames. Enfiler une belle paire de chaussures, par exemple, est une excellente idée, car les femmes célibataires parcourent beaucoup de terrain seules et ont besoin de se sentir bien dans leur peau.

Cependant, il ne sert à rien de dépenser une fortune en chaussures si vous ne pensez pas qu’elles sont merveilleuses pour vous et le moment que vous vivez. Marchez avec confiance et la tête haute ; vous n’avez peut-être pas d’homme à vos côtés pour vous soutenir si vous tombez, mais une femme célibataire devrait toujours pouvoir compter sur sa propre force pour se tenir debout sans aide extérieure. Pour Carrie, les Manolos ne sont pas seulement un luxe, ils sont une forme de croyance qu’elle peut parcourir le chemin qui se présente à elle sans effort et avec beaucoup de style.

Votre relation avec les autres est passionnante, votre relation avec vous-même l’est encore plus.

À la fin de la série, on peut comprendre tous les épisodes précédents. Carrie Bradshaw est une femme qui cherche l’amour, mais, avant tout, pour elle-même.

Les secrets de l’astrologie en amour et en sexe !
Que se passe-t-il dans le corps quand on aime ?

Plan du site